« 8% et le Docteur K » #2

Avril 2016

 

«  Je me retrouve avec Mathieu dans un labo parisien, il doit faire un spermogramme pour la première fois. Notre rendez-vous approche avec le Docteur K, spécialiste en PMA. J’ai déjà fait mes prises de sang, il ne reste plus que cette dernière étape : « le spermogramme ».
Il n’y a que des hommes dans la salle d’attente. J’essaie de détendre Mathieu, pas évident quand même la branlette sur commande, alors je suis solidaire et j’en ris avec lui, « allez força mon chéri ». Une femme de deux mètres de haut, une allure d’allemande un peu masculine l’appelle à son tour. J’ai même pas le temps de l’embrasser qu’il est déjà parti.

Je m’en veux d’avoir à lui faire vivre ce genre de situation, mais bon. Je l’attend bien sagement sur ma chaise, pendant que l’allemande l’installe et lui explique les instructions. Elle finit par lui donner la télécommande de la tv pour qu’il puisse avoir un peu d’inspiration pour son recueil. Il entend les hommes, l’allemande dans le couloir, les murs ne sont pas très épais dans les labos donc pas évident pour se concentrer. Il doit penser à tout, se laver les mains avant, après, bien viser, ne pas oublier d’enlever le capuchon du bocal avant… bref il fait ce qu’il faut, surtout comme il peut.

Je suis dans cette salle d’attente face à ce va-et-vient d’hommes gênés par ce qu’ils viennent de faire, je me demande vraiment ce qu’on fout là sérieux. J’aimerai aller le chercher et lui épargner ce test tellement intime et cette grande allemande, mais bon. Quand faut y aller, faut y aller. Une fois le protocole terminé, il me retrouve l’air bizarre et je comprend vite qu’il n’a qu’une envie: sortir d’ici au plus vite. Il fonce vers la sortie et je le suis sans dire un mot. Il se tient bizarrement, je comprend pas trop et je ris en lui disant qu’il a été hyper rapide. Il me dit qu’il s’est fait mal, qu’il a galéré et a du s’astiquer un peu fort. Je suis étonnée, je me disais bien que c’était rapide. Bye bye l’allemande, bravo chéri. Partons d’ici.
Après cette parenthèse et tous les examens en notre possession, le grand jour arrive : c’est le premier rendez-vous avec notre Messi, le docteur K (oui je dis bien le Messi parce que pour toi ce docteur c’est ton sauveur, ton dieu). Il est chaleureux, il est pas tout jeune donc la confiance se fait tout de suite, on se dit qu’il a de la bouteille le mec quand on le voit.

Il regarde notre dossier avec tous les examens récents dont le spermogramme, mon bilan hormonal, nos sérologies, mes radios avec mes trompes bouchées… Il confirme bien que c’est clair, pour nous la solution c’est une FIV. On est jeune, ça va le faire et il fera 3,5kg d’après lui. Euh mec attend, fais le déjà et après on parlera de kilos. Il regarde mes résultats sanguins, confirme que c’est donc bien les chlamydias qui m’ont bouché les trompes, cette MST de merde, qui est parfois silencieuse et qui te défonce ta fertilité à cause de l’infection qu’elle engendre. Une belle merde ce truc, cause de mon infertilité.

Ensuite, il s’attarde sur le spermogramme de Mathieu, « donc ça sera bien une FIV et puis nous allons la faire ICSI ce sera mieux parce que vous monsieur, vous n’avez que 8% de sperme typique », « Heu ce qui veut dire ? », « Ce qui veut dire que vous aussi c’est pas top, vous n’avez que 8% de sperme qui fécondent, le reste, il ne sert absolument à rien et il faut minimum 15% pour mettre enceinte une femme naturellement, donc nous feront une FIV de type ICSI ».

(FIV ICSI : Cette technique consiste à injecter un spermatozoïde unique directement dans le cytoplasme de l’ovule. La fécondation est donc forcée, le spermatozoïde étant amené directement là où il doit aller.)

Après un mois de dépression totale, après ces moments où j’avais juste envie de partir loin, de crever dans un coin, ou même de quitter mon homme pour le libérer de moi, la meuf qui tombera pas enceinte en un claquement de doigts, Mathieu me regarde, j’ai franchement un sourire nerveux, genre « c’est une blague? ». Il voit mon visage qui s’illumine et qui souris et me dis à voix basse « mais je rêve ou ça te fait plaisir ? »

Putain mais bordel si tu savais. On est tous les deux des  »cassos » pour faire un enfant, tu t’imagines pas comme je suis heureuse, c’est notre problème à tous les deux. Je ne suis pas la seule, ce n’est pas que mon putain de problème, c’est le notre.

Le docteur K nous dit qu’on peut commencer le mois prochain si nous le voulons, mais nous lui expliquons que nous avons pas mal de travail et que nous nous marions en juillet du coup nous décidons de nous revoir fin août pour commencer en septembre. Le rendez-vous est rapide, une quinzaine de minutes seulement.

On retrouve la secrétaire, après avoir remercié notre Messi. Elle nous donne le dossier à envoyer à la sécu pour la prise en charge médicale à 100%. Il est écrit en gros « couple infertile » sur la première page. D’un coup nous passons de couple, à couple infertile? J’ai l’impression que c’est une blague, avec Mathieu on ri jaune, un peu dur de se prendre ce titre dans la gueule. Ça y est nous y sommes enfin. Nous allons rentrer chez nous, envoyer ce dossier et prendre ces quelques mois pour nous préparer à notre première FIV ICSI pour septembre.

Nous rentrons dans le monde de la PMA, qu’est ce qui nous arrive sérieux? J’ai l’impression d’être dans un mauvais rêve mais voila notre docteur K est là,  on est satisfait de notre rdv. Mathieu est un peu sonné : 8% ?  Il va falloir encaisser, il a pas l’air de trop mal le prendre, du moins c’est ce qu’il fait croire. Je le prend dans mes bras. »

3 commentaires

  1. Bonjour et merci ! Merci mille fois. Je me demande seulement qui est ce docteur K? Partageriez vous son contact? belle journée à vous

  2. Bonjour, je me retrouve complètement dans ce récit, je suis en parcours pma, j’ai également eu le chlamydia, pour ma part mes trompes n’ont pas été bouchées mais bien abîmés ce qui empêcherait les spermatozoides de passer. Et mon homme à lui que 4% de spermatozoides typiques….
    Nous avons fait 5 iac, toutes négatives, en février nous commencerons enfin un protocole pour la fiv icsi.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s